Scroll down

Les dernières actualités

Actu,Débat

CONFERENCE INAUGURALE : LA VIE AU-DELA DU CORPS

Sensation hors du commun de sérénité et d’éternité, vision d’un tunnel de lumière, impression de flotter au-dessus de son corps, rencontres avec des êtres connus ou inconnus… Depuis les années 1970, les expériences de mort imminente intriguent et soulèvent beaucoup de questions. Ces phénomènes sont-ils le fruit d’hallucinations ou est-ce une preuve de la vie après la mort ? La conscience siège-t-elle dans le corps ou hors du corps ? À la croisée de la science et de la foi, nombreux sont celles et ceux qui se mobilisent en quête de réponses et renouvellent aujourd’hui ce domaine de recherche.

Les invités :

Professeur Jacques BESSON – Médecin, psychiatre, addictologue 

Ancien chef du Service de psychiatrie communautaire, Département de psychiatrie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), jusqu’au 31 juillet 2018. Actuellement Professeur Honoraire de l’Université de Lausanne (UNIL) et Professeur invité à l’Institut des Humanités en médecine de la Faculté de biologie et de médecine (FBM). Vice-recteur Recherche et Affaires étudiantes de l’Université de Lausanne de 2003 à 2006. Membre du Conseil de fondation du Fonds national suisse pour la recherche scientifique jusqu’en 2015. Rédacteur en chef des Archives suisses de neurologie, de psychiatrie et de psychothérapie pour la partie francophone jusqu’en 2018. Membre du Sénat de l’Académie suisse des sciences médicales jusqu’en 2018 Son intérêt pour la psychiatrie communautaire et la santé mentale l’a porté à étudier depuis de nombreuses années les rapports entre psychiatrie et religion et entre neurosciences et spiritualité. 

Aurélie Netz – anthropologue et autrice

Aurélie Netz est anthropologue, au bénéfice d’un master en sciences sociales de l’Université de Lausanne. Elle travaille comme accompagnante spirituelle dans le cadre de l’Eglise réformée du canton de Vaud. Elle est l’autrice de deux enquêtes ethnographiques sur le vécu spirituel contemporain : « Les Cercles de femmes » (L’Harmattan) et « Femmes en quête de guérison » (Saint-Augustin) qui explorent les trajectoires de santé et de spiritualité de femmes impliquées dans différents courants religieux et spirituels en Suisse. Sa dernière enquête « En dialogue avec l’invisible : enquête sur les relations avec des êtres spirituels » (Saint-Augustin, sortie mai 2024) interroge les liens puissants que les individus peuvent vivre avec des êtres que l’on ne voit pas. Retrouver son travail sur www.aurelienetz.ch.

Père Patrice Gourrier

Le père Patrice Gourrier a été ordonné prêtre catholique en 2000, à l’âge de 40 ans après des années professionnelles dans le monde de l’édition. Diplômé en droit, en théologie et en psychologie, il a exercé en tant que psychologue, en harmonie avec sa charge de curé, pratiquant notamment la thérapie de pleine conscience et la cohérence cardiaque.
Suite à un grave accident opératoire, le père Gourrier a créé avec Jérôme Desbouchages, infirmier en psychiatrie, le mouvement spirituel Talitha Koum devenu Poitiers Méditation qui a pour objet la recherche de la paix intérieure à partir de la tradition des pères du désert et des recherches contemporaines sur la méditation. Travaillant sur la prière silencieuse, il a été amené à rencontrer d’autres traditions religieuses, comme le bouddhisme et l’hindouisme par exemple, qui ont une grande expertise en matière de méditation.

Modération : Marie Cénec (pasteure et théologienne) et Emmanuel Tagnard (journaliste)

MARDI 30 AVRIL 19H30 – LES SALONS rue Jean-F. Bartholoni 6, 1204 Genève (Parking Uni-Dufour ou Plainpalais). Entrée Gratuite et inscription obligatoire auprès de : geoffroy.declaviere@ecr-ge.ch