Scroll down
Les dernières

actualités cinéma

Actu

LE PODCAST DE LA CONFÉRENCE INAUGURALE EST DISPONIBLE !

ÉCOUTER OU RE-ÉCOUTER LA CONFÉRENCE INAUGURALE DE LA 7È ÉDITION DES RENDEZ-VOUS CINÉMA DE L’ECR IL EST UNE FOI QUI A EU LIEU LE 3 MAI 2022.

LE PODCAST

LE THÈME
Le dialogue entre la nature et le transhumanisme peut sembler étrange mais ces deux sujets qui paraissent aussi éloignés sont, en réalité, assez proches ; il est en tout cas intéressant de les faire dialoguer. La défense de la nature est une chose, celle de l’homme augmenté une autre. Mais des ponts les lient et c’est ce que nous tenterons de déterminer durant cette soirée. Quelles sont les visions de l’environnement et de l’Intelligence artificielle en fonction des différentes religions ?

LES INTERVENANTS
Interrogés par Marie Cénec, pasteure et Emmanuel Tagnard, journaliste et producteur à RTSreligion et tous deux membres du comité cinéma d’IL EST UNE FOI, quatre intervenants de quatre confessions différentes ont donné leur avis.

MICHEL MAXIME EGGER
Ecothéologien, responsable « Transition intérieure » chez Pain pour le prochain

Michel Maxime Egger est sociologue, éco-théologien d’enracinement orthodoxe, journaliste, éditeur et traducteur. Il est l’auteur d’essais sur l’écospiritualité et l’écopsychologie : « La Terre comme soi-même » en 2012 et « Soigner l’esprit, guérir la Terre » en 2015, parus chez Labor et Fides, où il codirige la collection « Fondations écologiques ». Il se définit comme un apprenti méditant-militant. Une appellation qui réunit les deux axes de son existence : spirituel centré sur la transformation de soi, (éco)citoyen centré sur la transformation du monde.

JACQUES ARNOULD (CNES)
Historien des sciences et théologien, catholique français.

Il est titulaire d’un diplôme d’ingénieur agronome, d’un doctorat en histoire des sciences et en 1997 d’un doctorat en théologie. Il s’intéresse aux relations entre sciences, cultures et religions, avec un intérêt particulier pour deux thèmes : celui du vivant et de son évolution, celui de l’espace et de sa conquête. Au domaine du vivant, il a consacré plusieurs ouvrages et articles d’histoire ou de théologie. Il a été sollicité par différents milieux, scientifiques, pédagogiques ou religieux, pour informer les publics de l’existence des courants créationnistes, de leur histoire, des questions qu’ils posent à nos sociétés. Dans le domaine spatial, il est un expert éthique au Centre National d’Études Spatiales.

INES SAFI (CNRS)
Physicienne

Inès Safi est une physicienne franco-tunisienne, chercheuse en physique théorique. Diplômée de l’École Polytechnique et habilitée à diriger des recherches (Université Paris-Sud XI / Paris-Saclay), ses travaux sont internationalement reconnus et offrent des théories pionnières pour comprendre les propriétés de systèmes électroniques de taille extrêmement petite (nanométrique) décrits par la physique quantique. En parallèle, elle se passionne pour la philosophie et l’histoire des sciences, tout en les articulant avec le dialogue des cultures et l’engagement féminin. Elle est co-auteure de deux livres portant sur le dialogue entre sciences et religion en islam (Eds. Al-Bouraq 2012 et Eds. L’ISESCO 2012)

GÉRARD HADDAD
Psychiatre

Gérard Haddad est un ingénieur agronome, formé en France, ainsi que médecin psychiatre, psychanalyste français, et essayiste. Il rencontre Jacques Lacan en 1969 et entame avec lui une psychanalyse de douze ans qu’il a relatée dans son livre « Le Jour où Lacan m’a adopté », un des deux rares témoignages relatant une psychanalyse avec Lacan, l’autre étant « Une saison chez Lacan » de Pierre Rey, récit d’une cure qui dura dix ans. Au cours de sa cure, il entreprend des études de médecine et de psychiatrie, dans le but de devenir lui-même psychanalyste. Durant ce cheminement, il passe aussi d’un marxisme athée à la force du sentiment religieux qui l’habite, renouant avec le judaïsme et l’étudiant en lecture nouée avec la psychanalyse.